Ola Orekunrin

PDG et fondatrice, Flying Doctors, Nigeria

Après avoir grandi au sein d'une famille d'accueil à Londres, Ola Orekunrin a fait partie des plus jeunes diplômés en médecine du pays à 21 ans. Elle a travaillé ensuite pendant dix ans au sein du système de santé britannique (NHS). En 2007, elle créait Flying Doctors Nigeria après un événement tragique: le décès de sa sœur, restée au Nigeria, qui n'avait pas pu être transportée à l'hôpital pour y être soignée, faute de moyens adéquats sur place. Avec Flying Doctors, Ola Orekunrin ambitionne de révolutionner le service d'urgence à l'échelle de l'Afrique. Cette entreprise médico-logistique, premier service de transport médical en Afrique de l'Ouest, gère aujourd'hui une flotte de vingt avions. Le World Economic Forum a récompensé l'engagement d'Ola Orekunrin en la nommant "Young Global Leader".

BACK

2018

«Je veux que l’Afrique soit considérée comme une opportunité»

«Bien des gens pensent encore que l’Afrique est un endroit horrible où sévissent les épidémies – un fardeau pour le reste du globe», a déclaré Ola Orekunrin dans le cadre d’un entretien avec Urs Gredig au SEF. C’est là une image que souhaite renverser cette courageuse entrepreneuse, qui comptait autrefois parmi les plus jeunes médecins du Royaume-Uni. Suite à un décès tragique dans sa famille, elle a fondé en Afrique Flying Doctors Nigeria, un service semblable à la Rega qui compte entre-temps 20 avions. Bien entendu, elle poursuit une mission avec cette organisation. «Mais je veux aussi montrer qu’il est possible de gérer une entreprise prospère en Afrique et de gagner de l’argent avec elle», souligne cette médecin.