Michael R. Pence

48e vice-président, États-Unis d’Amérique

Michael R. Pence a exercé les fonctions de 48e vice-président des États-Unis. Originaire de l'Indiana, il a étudié au Hanover College et obtenu sa licence d'histoire en 1981. Il a ensuite fréquenté la faculté de droit de l'université de l'Indiana et exercé le droit après l'obtention de son diplôme. Il a également dirigé l'Indiana Policy Review Foundation et animé le «Mike Pence Show», une émission de radio et de télévision hebdomadaire consacrée aux affaires publiques dans l'Indiana. Les habitants du centre-est de l'Indiana ont élu six fois le vice-président Pence pour les représenter au Congrès. Ses collègues ont rapidement reconnu sa capacité de leader et l'ont élu à l'unanimité président du comité de réflexion républicain de la Chambre et président de la conférence républicaine de la Chambre. En 2013, l'ancien vice-président quitte la capitale nationale lorsqu'il est élu 50e gouverneur de l'Indiana. Au cours de sa campagne présidentielle, Donald Trump choisit Mike Pence comme colistier en juillet 2016. Le 8 novembre 2016, le peuple américain élit Donald Trump à la présidence et Mike Pence à la vice-présidence des États-Unis. Ils entrent en fonction le 20 janvier 2017.

BACK

2021

Une fin du Swiss Economic Forum bien politique

Le Swiss Economic Forum 2021 se termine avec Michael R. Pence, 48ème vice-président des États-Unis d'Amérique montant sur scène. Il parle des points communs avec la Suisse et de la manière dont il continuera à œuvrer pour de bonnes relations commerciales: «Je continuerai à peser de tout mon poids pour un accord de libre-échange entre la Suisse et les États-Unis.» Il souligne que le bon développement économique des Etats-Unis n'est pas non plus une coïncidence, mais le résultat du gouvernement des quatres dernières années. Ensuite les défis actuels tels que la relation avec la Chine ou la crise Corona sont discutés: «Notre gestion de la crise COVID sera célébrée dans l'histoire comme l'une des plus grandes réussites.» Concernant les événements en Afghanistan, il critique également le gouvernement actuel. Enfin, le sujet des élections est abordé: d'une part, il parle des élections passées, des accusations de manipulation et de la prise du Capitole: Pendant la prise du Capitole, nous ne sommes pas partis. Bien qu’il existe des querelles et des différences entre les différent partis, nous avons voulu montrer que nous sommes une nation respectueuse de la loi.» En ce qui concerne les prochaines élections, il commente avec un sourire: «I’ll keep you posted.»

SEF.2021_Michael R. Pence_0SEF.2021_Michael R. Pence_1SEF.2021_Michael R. Pence_2SEF.2021_Michael R. Pence_3SEF.2021_Michael R. Pence_4